Loi drones : la réglementation au 1er juillet 2018 - LUDyLAB

Loi drones : la réglementation au 1er juillet 2018

Drone dans un ciel nuageux

Loi drones : la réglementation au 1er juillet 2018

Si vous êtes détenteur d’un drone, vous avez probablement dû entendre parler de la « Loi Drones ». Si ce n’est pas le cas, restez un peu avec nous, on vous en dit plus !

Réglementation pour les drones de loisir

Si vous êtes amateur de drone et que vous pilotez votre machine à titre de loisir, alors il faut commencer par vérifier une chose : votre drone pèse-t-il plus ou moins de 800 grammes ?

  • Si le drone pèse moins de 800 grammes, alors pas d’inquiétude à vous faire, vous n’êtes pas concerné par la réglementation qui entre en vigueur
  • Si le drone pèse plus de 800 grammes, alors vous devrez passer une formation en ligne

Formation pour les télépilotes de drone de loisir (+ 800 grammes)

Obligatoire pour toute personne âgée de plus de 14 ans qui possède un drone de loisir dépassant les 800 grammes, la formation sera gratuite et accessible en ligne. À partir de Septembre 2018, vous aurez donc deux mois pour répondre à une vingtaine de questions via votre ordinateur ou votre smartphone (nombre de tentatives illimité). L’objectif est ici de vous sensibiliser au « respect de la vie privée des tiers au sol » et de développer une « pratique responsable par une approche pédagogique pour améliorer les conditions d’usage en sécurité et la connaissance des règles essentielles ». Une fois la formation obtenue, vous pourrez télécharger une attestation de suivi de formation.

À noter : une formation dispensée par la fédération française d’aéromodélisme sera considérée comme équivalente.

Source : DGAC

Réglementation pour les drones professionnels

Si vous êtes télépilote à titre professionnel :

  • soit vous êtes titulaire d’un certificat théorique, d’une licence de pilotes d’aéronefs habités, d’un titre militaire, ou d’une autorisation spécifique ET vous êtes en activité chez un exploitant déclaré à la DGAC. Dans ce cas vous n’avez pas à passer le nouvel examen : il vous suffit seulement de demander une « Attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote »
  • soit ce n’est pas le cas et vous devez passer (et réussir) le nouvel examen théorique adapté aux activités de télépilote

En savoir plus

Dispositifs de signal sonore et lumineux

Signal sonore

Annoncé initialement pour prévenir la chute d’un drone en cas de perte de contrôle de la part de son pilote, l’abandon du dispositif de signalement sonore vient d’être annoncé.

Signal lumineux

En ce qui concerne le signal lumineux, selon les dernières informations il ne devrait être imposé que lors de vols de nuit. Par ailleurs, ceux-ci n’étant autorisés qu’avec une dérogation et pour des appareils déjà équipés de dispositifs lumineux, ce point devient donc anecdotique.

Au LUDyLAB, pilotez votre drone en toute sécurité

Quoi qu’il en soit, sachez qu’au LUDyLAB vous pouvez venir piloter votre drone en toute sécurité dans un espace intérieur totalement dédié à cette pratique à 5 minutes du Puy du Fou en Vendée. Et même si vous ne disposez pas de votre propre drone, nous vous prêtons les nôtres et vous accompagnons dans votre séance de pilotage !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon vol, et vous dire à très bientôt au LUDyLAB !

FERMETURE EXCEPTIONNELLE

 

En application des décisions gouvernementales, le LUDyLAB sera fermé à compter de ce soir : jeudi 29 octobre minuit jusqu'au 15 décembre.

 

Pour toutes informations complémentaires, la LUDyTEAM reste toujours disponible par mail : contact@ludylab.fr 

 

NOUS ENVOYONS FORCE ET SOUTIEN

À TOUTES LES FAMILLES ET ENTREPRISES !🧡